Publicité

Carolina Shiino (Miss Japon 2024) : critiquée pour ses origines, elle renonce finalement à son titre pour une tout autre raison

Son règne n'aura duré que deux semaines. Carolina Shiino va marquer l'histoire du concours de Miss Japon pour une raison étonnante. La jeune femme âgée de 26 ans a été sacrée Miss Japon 2024 le 22 janvier 2024. Immédiatement, elle a dû faire face à de nombreuses critiques de par ses origines. Elle est née Ukraine et naturalisée japonaise et est ainsi devenue la première Miss Japon à ne pas être née sur le territoire. Elle avait cinq ans lorsqu'elle est arrivée dans le pays avec sa maman avant de prendre le nom de famille de son beau-père, un Japonais, et a été naturalisée en 2022. Interrogée par BFMTV sur les critiques dont elle était la cible à cause de ses origines, le 26 janvier, elle s'était défendue en expliquant se sentir "japonaise depuis son plus jeune âge". "Je ne ressemble pas à une Japonaise. Toute ma vie j'ai dû jongler entre le fait de me sentir japonaise sans avoir l'air japonaise", avait-elle confié. Si elle a tenu bon malgré ces polémiques, elle a finalement annoncé rendre sa couronne le 5 février, pour une tout autre raison.

L'ancienne reine de beauté est accusée d'entretenir une relation avec un homme marié. Si les organisateurs du concours avaient expliqué qu'elle n'était pas au courant du statut marital de son compagnon, Carolina Shiino a finalement avoué avoir menti. "Je suis vraiment désolée pour tous les problèmes que j’ai causés et d’avoir trahi tous ceux qui me soutenaient", a-t-elle écrit dans un communiqué, dont la BBC se fait l'écho. Elle a expliqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite