Combien de morceaux de sucres se cachent dans vos aliments préférés ?

·1 min de lecture

Ce n'est pas pour rien, si l'on fait toujours démarrer la diversification alimentaire aves des purées de légumes, plutôt qu'avec des compotes de fruits. C'est que l'on sait que si l'on débute tout de suite avec des aliments sucrés, le bébé risque d'y prendre (un peu trop) goût ! Car oui, dès la naissance, nous avons une attirance innée pour le sucre. L'explication ? C'est que lorsqu'on mange un aliment sucré, le glucose déclenche via notre cerveau une réaction de bien-être, aussi appelée "circuit de la récompense". En somme, manger sucré nous fait du bien et plus on mange sucré plus on en redemande. Addictif donc. Et cela, les industriels l'ont bien compris. Résultat, pour mieux nous faire apprécier leurs plats, ils en ajoutent (l'air de rien). Plats cuisinés, sauces, soupes, légumes en boîte... Le sucre est aussi un bon conservateur. Si vous scrutez bien leurs étiquettes nutritionnelles, vous verrez qu'ils contiennent du glucose.

Le problème, vous le savez, c'est qu'il faut éviter de manger trop sucré : c'est mauvais pour la santé. L'excès de sucre augmente les risques de développer un diabète de type 2, mais aussi de pathologies cardiovasculaires et même certains cancers. Par ailleurs, le sucre favorise l'excès de poids et tend à augmenter l'IMC. Et pour cause : les sucres sont stockés sous forme.... de graisses !

L'OMS recommande de ne pas consommer plus de 50 g de sucres par jour soit l'équivalent de 10 morceaux de sucre.

Pour limiter la (...)

Lire la suite sur Topsante.com

9 bonnes raisons de manger des fraises
Ces 12 astuces vont vous aider à manger plus de légumes
Listériose : symptômes, conseils
Comment faire les tuiles aux amandes comme mémé
12 recettes faciles avec des aubergines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles