Publicité

Morgan a souffert d’anorexie : "Pendant la maladie, le sexe, vous n’y pensez jamais. Quand vous êtes prêt mentalement, vous souffrez de trouble érectile"

Le témoignage de Morgan renseigne sur le caractère peu différenciant de l'anorexie en fonction du sexe. En revanche, si elle est autant taboue au sein de la gent masculine c’est parce qu’elle écorne l’image même de la virilité, ou du moins, de vieux poncifs sur le mâle alpha. Un homme anorexique ne "bande" pas, comme l’explique Morgan. "Le sexe n’est pas du tout une priorité. Vous n’y pensez même pas."

Interview : Carmen Barba