Publicité

Mort d’Ari Boulogne à Paris : sa compagne Yasmina S. mise en examen

Nouvel élément important dans le cadre de l'enquête sur la mort d'Ari Boulogne. Pour rappel, le corps sans vie du fils illégitime d'Alain Delon a été retrouvé dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mai 2023, à Paris dans son appartement situé dans le 15e arrondissement. C'est sa compagne, Yasmina S., qui avait donné l'alerte. Selon les informations du Parisien lundi 22 mai 2023, elle aurait expliqué aux enquêteurs avoir découvert le corps de son concubin, en état de décomposition avancée, alors qu'elle rentrait d'un séjour en région avec son fils. Elle avait ensuite été conduite à l’hôpital Saint-Joseph alors qu'elle avait prise de vomissements et qu'elle avait fait un malaise. C'est là qu'elle avait été placée en garde à vue pour "non-assistance à personne en danger". Pendant son audition, toujours selon Le Parisien, elle aurait reconnu qu'Ari Boulogne aurait succombé à une overdose. Seulement, elle aurait préféré attendre avant de donner l'alerte par peur de possibles poursuites.

À la fin de sa garde à vue, elle aurait finalement été déférée dimanche 21 mai 2023 au soir, avant d'être mise en examen, le lendemain, pour "non-assistance à personne en danger, homicide involontaire, transport, détention, acquisition et cession de stupéfiants", comme le rapporte Le Parisien, citant le parquet de Paris. Ces derniers mois, l'état de santé de celui qui se présentait comme le fils d'Alain Delon était préoccupant. C'est en tout cas ce qu'a affirmé le journaliste et auteur Benoît Pascuito (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite