Mort de Diana : qui est Trevor Rees-Jones, le seul survivant de l’accident ?

Le 31 août 1997 restera comme un jour noir pour tous les fans de la royauté britannique. Peu après minuit, Lady Diana perdait la vie dans un terrible accident de voiture au Pont de l'Alma en plein cœur de Paris. Dans le véhicule, il y avait trois autres personnes, Henri Paul, le chauffeur, Dodi Al-Fayeb, le petit ami de la princesse et Trevor Rees-Jones, le garde du corps de Dodi Al-Fayeb. Il sera le seul survivant de la tragédie. Il aura tout de même été très marqué par le drame puisqu'il avait été plongé dix jours dans le coma afin que les chirurgien puissent reconstruire son visage. Lorsqu'il s'était réveillé, il avait dû faire face aux nombreuses rumeurs qui le tenaient pour responsable de l'accident et donc, de la mort de la mère des princes William et Harry. Il a immédiatement voulu remettre sa démission auprès du père de Dodi Al-Fayeb et a pris la décision de se tenir loin des médias, comme le rapportait Gala, le 30 août 2019.

C'est chez sa mère et son beau-père, à Shropshire, qu'il a tenté de se reconstruire en acceptant de travailler dans un magasin de sport. Pour donner sa version des faits, plutôt que de multiplier les prises de parole à la télévision, il a écrit un livre, The bodiguard's story : Diana, the crash and the sole survivor, sorti en 2000. Via cet ouvrage, il a expliqué qu'il n'avait plus aucun souvenir de l'accident. Il aurait littéralement un trou noir entre le Ritz et le tunnel de l'Alma. Âgé de 30 ans au moment du drame, il a aujourd'hui 55 ans. Selon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles