Mort de Lady Di : Harry et William ont longtemps pensé que leur mère était encore en vie

©Gold Rick/ABACA

Dans son livre « Le Suppléant », disponible en librairies depuis ce mardi, le prince Harry revient sur la disparition tragique de sa mère, Lady Diana.

Il n’était âgé que de 12 ans au moment du drame. Le 31 juillet 1997, alors qu’il se trouve au château de Balmoral avec la famille royale, le prince Harry apprend l’inimaginable. Sa mère, Lady Diana, vient de rendre son dernier souffle après avoir été victime d’un accident de voiture sous le pont de l’Alma, à Paris. Dans le monde, la stupeur est totale. Pour le duc de Sussex, c’est le début d’un deuil impossible. À tel point que l’époux de Meghan Markle ne croira pas à sa disparition pendant longtemps. C’est ce qu’il a affirmé au cours de son interview avec le journaliste Anderson Cooper sur la chaîne CBS, retransmisse ce lundi sur M6. En pleine promotion de son livre « Le Suppléant », disponible en librairies depuis aujourd’hui, il confie : « Pendant longtemps… pendant longtemps, j’ai juste refusé qu’elle était… qu’elle était partie. C’était un mélange de “elle ne nous ferait jamais ça” et “peut-être que tout cela fait partie d’un plan”. »

« William et moi en avons également parlé »

C’est alors qu’Anderson Cooper lui demande : « Vous avez vraiment cru qu’elle avait peut-être décidé de disparaître pour un temps ? » Ce à quoi le prince Harry répond : « Pendant un temps, et puis qu’elle nous appellerait et qu’on irait la rejoindre. » Affirmant qu’il a eu ces pensées pendant « beaucoup d’années », le fils cadet de Charles III poursuit : « William et moi en avons également...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi