Mylène Farmer dévoile ce qu’elle souhaite pour “sa fin de vie”

JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Mylène Farmer a donné une interview au Journal du Dimanche dimanche 20 novembre 2022 dans le cadre de la sortie de son tout nouvel album intitulé L’Emprise. Parmi les thèmes évoqués dans l’album se trouve la fin de vie. Interrogée par nos confrères sur le sujet, Mylène Farmer, qui porte le même parfum depuis des années, explique être très sensible à ce débat depuis longtemps : "Je suis depuis très longtemps sensible à ce sujet. [...] Demander qu'on assiste ma fin de vie est ce que je souhaiterais pour moi." Pour elle, aucun tabou à avoir sur le sujet. Elle est d’ailleurs très amie avec la psychologue Marie de Hennezel. Cette dernière est notamment connue pour être particulièrement engagée sur les conditions de la fin de vie, comme Mylène Farmer le précise au JDD : "Il y a quelques années, j'ai rencontré Marie de Hennezel, femme incroyable dévouée à ces personnes qui ont tant besoin d'être soutenues et accompagnées."

La notion de la fin de vie est essentielle pour Mylène Farmer. Pour elle, ce n’est pas un secret que de vouloir se faire assister pour mourir. Elle avait d’ailleurs déjà abordé ce thème dans l’un de ses morceaux en 1989 : Dernier sourire. La chanteuse explique aussi qu’elle avait été "bouleversée" par l’ouvrage de Marie de Hennezel : La mort intime: ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre, un livre sur la fin de vie. En-dehors de la fin de vie, son nouvel album, comme le dit le titre, parle d’emprise en tout genre : "Qui n’a pas croisé le chemin d’une personne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite