Publicité

"Si je n’en avais pas parlé" : Paul Mirabel se confie sur l’un de ses proches, souvent sujet de moqueries

Paul Mirabel débutera la tournée de Par amour, son nouveau spectacle, en septembre 2024. Reçu dans les studios de France Inter vendredi 1er décembre 2023, il s'est montré paisible face à Rebecca Manzoni en évoquant les 30.000 places de son one-man-show qui se sont vendues en 24 heures. L'humoriste a tout de même confirmé qu'il était toujours assez timide, un trait de caractère qui fait partie de son charme. Les auditeurs du podcast Totémic ont pu reconnaître qu'il avait gardé sa passion pour la scène, malgré son triomphe sur les réseaux sociaux. Face à l'animatrice, Paul Mirabel a expliqué qu'un reproche revenait souvent dans les propos de ses admirateurs. "On m'a déjà dit que je ne me moquais de personne, que je me moquais surtout de moi", a-t-il avoué. Conscient de ce phénomène, il en a aussi l'explication. "Je crois que le fait de ne se pas moquer des autres, c'est juste le résultat d'avoir quelqu'un de proche qui est déjà sujet à des moqueries", a confié l'humoriste, en mentionnant son petit frère qui est autiste.

Selon l'auteur du spectacle Zèbre, diffusé vendredi 1ᵉʳ décembre 2023 sur Canal+, son expérience personnelle a un lien avec celle de son frère. "La personne que je suis n'aurait pas été la même si je n'avais pas eu un petit frère comme ça. C'est peut-être un parcours de vie que j'amène sur scène", a-t-il déclaré au micro de Totémic. Il a d'ailleurs mentionné le rôle de son fraternel dans son spectacle diffusé à la télévision le soir de son intervention face à Rebecca (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite