Publicité

"Je n'ai rien à cacher !" : la mère d'un ex-codétenu de Cédric Jubillar sort du silence après la révélation de son énigmatique appel téléphonique

Le procès de Cédric Jubillar va-t-il être repoussé ? Alors que le mari de Delphine Jubillar doit comparaître aux assises en 2025, le procureur général de Toulouse a demandé un supplément d'information, lors d'une audience devant la cour d'appel de Toulouse jeudi 18 janvier 2024, concernant un nouvel élément dans l'enquête sur la disparition l'infirmière à Cagnac-les-Mines (Tarn), en décembre 2020. Il s'agit d'une conversation téléphonique entre un ex-codétenu de Cédric Jubillar et sa mère, qui fait mention de trois hommes, en novembre 2023. "Mais il n'y a pas de preuves, pas de preuves... Et Sofiane, et Sébastien et Mathieu, ils les connaissent pas !", a déclaré le prisonnier, désormais incarcéré à la centrale de Lannemezan (Hautes-Pyrénées), mais qui a fréquenté la prison de Seysses (Haute-Garonne), où est actuellement écroué l'époux de Delphine Jubillar. "Ah ! S'ils savaient...", a répondu sa mère de manière énigmatique. Cette dernière a été interrogée sur ce coup de fil par La Dépêche, jeudi 18 janvier 2023. L'occasion de donner sa version des faits.

Retrouvez ici notre diaporama ⋙ Disparition de Delphine Jubillar : les photos de l'investigation révélées

Celle qui a participé à relancer l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar s'est dite étonnée de l'écho médiatique retentissant suscité par sa conversation avec son fils. "Je n'ai rien à cacher, je suis honnête et transparente. Je n'aurais jamais pensé que tout ceci devienne aussi important, cela n'a aucun sens", a-t-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite