Publicité

"Je ne passe pas l'aspirateur" : les propos sexistes de Michel Sardou créent la polémique

Michel Sardou en a marre des discours féministes et il ne se prive pas de le dire. Le 18 janvier 2023, le chanteur de 75 ans a offert ses meilleures déclarations sexistes sur le plateau d'Alain Marschall et Olivier Truchot, sur BFMTV. Il a notamment assumé de laisser son épouse ou sa femme de ménage entretenir la maison ("Je ne passe pas l'aspirateur"), ne pas vouloir se déconstruire, n'être ni misogyne ni féministe ("Les féministes m'emmerdent !") et de trouver le mouvement MeToo "dangereux". Concernant le partage des tâches ménagères : "Pourquoi voulez-vous qu'on fasse ce que font les femmes ?" Une interview navrante exhumée par le duo d'humoristes Camille et Justine sur Instagram, mardi 24 janvier 2023. En repartageant les propos de l'artiste, les deux youtubeuses ont relancé la polémique, suscitant les commentaires consternés des abonnés.

"Toujours aussi affligeant ce type", "Il est un peu sénile, non ?", "Il est d’une mesquinerie", "ses propos illustrent parfaitement pourquoi les inégalités perdurent : les hommes refusent de se déconstruire parce qu’ils ont trop à y perdre…", peut-on lire dans les réactions de la vidéo du duo Camille et Justine sur Instagram. Pour de nombreux internautes, Michel Sardou appartient à une génération de "réacs", qui ne devrait pas continuer à être invité sur les plateaux TV. Sur BFMTV, l'interprète du Temps des colonies a également évoqué la députée Sandrine Rousseau, ou plutôt son mari, "le pauvre". "Franchement, il ne faudrait pas faire une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite