Publicité

Vous ne savez pas quoi dire à un proche qui va mal ? Une experte a la réponse

Difficile de trouver les mots justes lorsqu’un proche nous fait part de son mal-être. Un expert donne quelques conseils pour l’aider grâce à une technique simple.

Il arrive qu’un·e proche vous confie ses soucis et ses angoisses et que cela vous laisse démuni·e. Vous ne savez pas quoi dire pour l’aider ? Faut-il se montrer réconfortant·e, se contenter de l’écouter ou offrir une solution à ses problèmes ? Naturellement, nous avons tendance à vouloir régler les soucis des autres, parce que cela nous donne l’impression d’avoir été utile. Pourtant, des experts interviewés par le «  New York Times », dans un article repéré par « Cosmopolitan », affirment que cela peut se révéler contre-productif.

Lire aussi >>   Les meilleurs podcasts pour méditer

Prendre du recul et désamorcer

« As-tu besoin d’aide, d’écoute ou d’un câlin ? ». La phrase peut sembler anodine, voire un peu bête, mais elle apporterait une aide considérable. C’est Heather Stella, enseignante en éducation spécialisée interrogée par le média américain qui propose cette alternative. Prononcer ces mots ouvre la discussion et appelle autant à l’échange qu'au recul. Si la spécialiste la pose à ses élèves lorsqu’ils ne se sentent pas bien émotionnellement, elle assure que l’on peut l’utiliser dans toutes sorte de relation (en revanche, évitez peut-être de proposer un câlin à votre boss).

Cette question « revient à demander comment répondre aux besoins de l’autre » et ne lui impose pas une discussion à laquelle il ou elle ne serait pas prêt·e. Ainsi, la personne qui ne va pas bien peut décider de la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi