Netflix : la France est-elle concernée par la baisse du prix des abonnements ?

John-Mark Smith / PEXELS

La nouvelle devrait ravir des millions d'abonnés de Netflix à travers le globe. Afin de rester compétitif dans le secteur, la première plateforme SVOD mondiale va prochainement mettre en application sa nouvelle politique de réduction des tarifs de ses abonnements dans une trentaine de pays. Jeudi 23 février 2023, nos confrères du Wall Street Journal rapportent que la plateforme américaine de Los Gatos, consciente que la concurrence exercée par des services de streaming comme Disney+ ou Amazon Prime, ne compte pas se reposer sur ses lauriers de numéro 1. Pour cette raison, l'entreprise souhaite se montrer plus attractive auprès de certains publics, raison de cette ristourne. Dans un premier temps, cette réduction devrait prendre effet en Afrique, comme en Libye ou au Kenya, au Moyen-Orient avec le Yemen, la Jordanie, et en Amérique du Sud ainsi que dans quelques pays européens.

Ainsi les abonnés croates, slovènes et bulgares seront les premiers chanceux du continent européen à bénéficier de la baisse des tarifs. Toujours selon nos confères américains, les pays de cette liste pourront, dans certains cas, voir le prix de leur abonnement divisé par deux. Pour l'heure, la France n'est pas incluse dans la stratégie de Netflix. Cette nouvelle politique de la firme californienne relève de l'inédit et peut surprendre à la lueur de stratégies opérées en parallèle pour engranger des revenus supplémentaires. Dans cette mouvance, on peut notamment citer la décision de faire payer une rallonge (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite