Comment nettoyer le sol de ma douche et éviter que le calcaire ne s’y installe ?

Lorsque l'eau chauffe et passe dans les canalisations, stagne ou s'évapore, se forment des dépôts de calcaire. Avec le temps, ils s'agglutinent et se solidifient pour former des couches : c'est ce que l'on appelle le tartre. Tous les experts s'accordent à le dire : il est préférable de le retirer rapidement pour éviter cette accumulation. La robinetterie est bien connue pour sa sensibilité à l'incrustation du calcaire mais c'est aussi le cas sur le sol de la douche (le receveur). Pour lutter contre, pas de matériau miracle anticalcaire (en-dehors du plastique et du béton ciré, encore que, tout dépend de sa couleur), il faut de l'huile de coude et se munir des produits adaptés. Et l'on insiste sur ce point. Si ceux au naturel ont le vent en poupe, ils sont surtout plus adéquats à certaines typologies de revêtements car non abrasifs. Et pour cause, vous risqueriez-vous à endommager la surface de votre receveur de douche ? Femme Actuelle a creusé le sujet et fait le point sur les produits à utiliser selon le revêtement.

Utiliser un produit ou un mélange non adapté à une surface, c'est s'exposer à l'abîmer (rayure, trace irrémédiable). La plupart des produits chimiques sont abrasifs et peuvent, avec le temps, endommager la surface du receveur de douche et, ce, quel que soit son revêtement. Aussi, peu importe le matériau incrusté de calcaire, ils sont à bannir. Cela concerne autant les mélanges vendus en grandes surfaces (la plupart), que l'eau de Javel, l'acide chlorhydrique ou encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite