Publicité

Nichée en plein Paris, l'ancienne villa japonaise du créateur Kenzo Takada est à vendre (photos)

Avec son architecture japonaise et son jardin zen époustouflant, difficile de croire que ce havre de paix puisse se situer en plein Paris, à quelques pas de la place de la Bastille (11e arrondissement). Appartenant au créateur de mode Kenzo Takada décédé en 2020, il s’était installé dans les années 1960 dans la capitale. En 1988, il a lui-même imaginé cette maison de plus de 1 280 mètres carrés, si particulière pour la ville lumière.

La maison a été réaménagée en 2017-2018 par l’architecte japonais Kengo Kuma, qui l’avait acquise pour lui-même. Imaginée tel un refuge pour Kenzo Takada, la demeure a su garder son charme typique, tout en se modernisant. En 1990, le magazine AD avait eu la chance de découvrir l’intérieur et le jardin de « cette tranche du Japon au milieu de Paris ». Xavier de Castella, le compagnon du créateur, avait confié au moment du reportage « avoir passé des années à chercher un jardin et une maison ni trop lourds ou trop bourgeois, mais assez grands pour satisfaire les besoins d’air et de solitude de Kenzo ». Avec ses trois étages, sa suite privée, ses dix-huit pièces, dont des appartements adjacents ; l’architecte japonais a ajouté une touche de luxe à cette propriété iconique, tout en gardant l’aspect sanctuaire, désiré par Kenzo.

Voir cette publication sur Instagram

Une...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi