"Vous n'imaginez pas" : ces nombreuses créances des frères Bogdanoff avant leur mort

·1 min de lecture
![CDATA[JLPPA]]

Une chose est sure : Igor et Grichka Bogdanoff n'étaient pas riches. Depuis l'annonce de leur mort en six jours d'intervalle entre le 28 décembre 2021 et le 3 janvier 2022, les révélations sur les deux scientifiques sont nombreuses. Si les deux hommes étaient très conus, ils ne roulaient pas sur l'or. En effet, dans les colonnes de L'Obs, on découvre que les jumeaux avaient de nombreuses dettes. "En échange d'un peu de lumière ou de quelques billets, ils assuraient leur show rodé de jumeaux ovni au sourire immuable, parodies comprises. Disparu, l'hélicoptère avec lequel Igor était arrivé à Chambord, pour son mariage avec Amélie [de Bourbon-Parme, sa troisième épouse, NDLR]. En ruine, le château dans le Gers qu'il avait acheté avec son frère. Vendu, le 'palais' parisien - en fait, une petite maison hors du temps, avec sa cheminée monumentale et ses tapisseries médiévales", peut-on ainsi lire.

Pour avancer de telles informations, nos confrères se sont basés sur les déclarations de leur ami, Raphaël Enthoven. Ce dernier a assuré qu'Igor et Grichka Bogdanoff étaient prêt de leurs sous. "Ils n'en avaient pas, et même moins que pas : il servait à éponger les dettes", a-t-il ainsi affirmé.

Les frères Bogdanoff étaient proches de leurs sous

Une autre source anonyme est même plus sévère : "Vous n'imaginez pas le nombre à qui ils en doivent [ils ont été accusés d'escroquerie devant la justice, NDLR], parmi ceux qui pleurent leur mort et postent (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Coeur de pirate maman : la chanteuse a accouché de son deuxième enfant
Kim Novak : cette liaison dangereuse qui a failli coûter la vie à son amant
Clio Goldsmith : qu'est devenue la sublime actrice après Le grand pardon ?
Mort de Jean-Jacques Beineix : l'hommage raté de Victoria Abril dans On est en direct
Anne Parillaud : ses rares confidences sur ses 3 enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles