Noël : quel est le secret pour offrir les meilleurs cadeaux ? La science a donné la réponse

Pexels

Chaque année, à l’approche des fêtes de fin d’année, le même casse-tête s’impose à chacun·e d’entre nous : les cadeaux que nous allons offrir à nos proches. Quel présent fera réellement plaisir à notre sœur, notre oncle, notre meilleur·e ami·e ou notre conjoint·e ? Si on passe généralement des heures à y réfléchir, cela pourrait en réalité être beaucoup plus simple qu’on ne le pense. En effet, des chercheurs ont percé le secret du "cadeau idéal".

Comme l’ont rapporté nos confrères de Marie Claire, une étude de Julian Givi et Jeff Galak, deux universitaires américains, a révélé comment un cadeau peut rendre heureux·euse son/sa destinataire à coup sûr. Tout dépend du contexte dans lequel il a été offert, mais aussi de l’implication personnelle de celui ou celle qui offre le présent, ont résumé Raj Persaud et Peter Bruggen, deux psychologues, dans un article publié dans Psychology Today.

Ainsi, un cadeau acheté "à la va-vite" ou "par obligation" est bien souvent décevant. "Nous attendons tous des cadeaux lors d'occasions spéciales comme Noël. Par conséquent, notre objectif devient la qualité du présent. Notre état émotionnel s’éloigne alors du simple plaisir de recevoir quelque chose", ont déclaré les experts. Les attentes que nous avons concernant nos futurs cadeaux signifient qu’ils doivent être "à un niveau de qualité qui envoie le signal que la personne qui vous le donne se soucie de vous, qui transmet un message d'amour clair". Autrement dit, plus un cadeau représente l’implication (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“La parole a été monopolisée par les hommes” : patriarcal et désuet, le prix Nobel doit changer selon Annie Ernaux
Qu’est-ce que le syndrome des ovaires polykystiques dont souffre l'actrice Keke Palmer ?
Condamné pour corruption de mineurs, Jean-Marc Morandini ne quittera pas CNews
Mercredi : Netflix et Tim Burton accusés de racisme dans le traitement des personnages noirs
La rappeuse Megan Thee Stallion fait la Une de Forbes (et c’est historique)