Nolwenn Leroy : son fils et Arnaud Clément complices, en plein match de Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Zabulon Laurent/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À Wimbledon, le fils de Nolwenn Leroy et Arnaud Clément a décidé d’interrompre son père en plein match. La chanteuse a partagé ce moment adorable sur les réseaux sociaux.

Assise dans les tribunes de Wimbledon avec son fils ce dimanche 10 juillet, Nolwenn Leroy soutenait, comme à son habitude depuis plus de 10 ans, son compagnon Arnaud Clément qui participait en tant que joueur invité au grand tournoi de Wimbledon. Le joueur français affrontait, avec Michaël Llodra, l’Australien Mark Philippoussis et l’Allemand Tommy Haas, en double, lorsqu’un adorable moment familial a interrompu le match.

Le fils du couple, Marin, 5 ans, s’est en effet échappé des bras de Nolwenn Leroy pour embrasser son père et ce, alors que le match n’était pas encore terminé. Sans tenir compte des consignes de sa mère, le petit garçon s’est aventuré jusqu’en bas des gradins où il est tombé nez à nez avec son père. « Ça va mon grand ? », lui a glissé Arnaud Clément avant de l’embrasser et rejoindre le court de tennis.

« Il est le centre de mon univers »

Né en 2017, Marin a déjà un caractère bien trempé selon sa mère. Nolwenn Leroy s’était confiée sur sa vie de famille auprès de Nikos Aliagas dans « 50’ Inside » en novembre 2021 : « C’est vrai qu’il est le centre de mon univers aujourd’hui. » En couple depuis 2008, la gagnante de la saison 2 de la « Star Academy » et le joueur de tennis professionnel voient déjà leur fils trouver ses passions. « Quand il s’empare d’une guitare, il a naturellement les gestes d’un gratteux », écrivait Nolwenn Leroy, en janvier dernier, dans les colonnes du...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles