Nominations aux César 2023 : les réalisatrices, grandes oubliées de l’Académie

BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

La 48e cérémonie des César du cinéma aura lieu à l'Olympia à Paris, le 24 février 2023. Un mois jour pour jour avant la grand-messe du 7e art français, l'Académie a dévoilé ses nominations, le 25 janvier 2023. Malgré les succès critiques de plusieurs films réalisés par des femmes (Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowksi, Revoir Paris d'Alice Winocour, Saint Omer d'Alice Diop…), aucune réalisatrice ne figure dans la catégorie meilleure réalisation. Un coup d'œil à cette sélection suffit pour constater le manque criant de parité : les cinq films sélectionnés ont été réalisés par des hommes (Cédric Klapisch pour En corps, Louis Garrel pour L'Innocent, Cédric Jimenez pour Novembre, Dominik Moll pour La Nuit du 12 et Albert Serra pour Pacifiction : Tourment sur les Îles). Seule la réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi a été nommée dans la catégorie meilleur long-métrage de fiction, pour Les Amandiers, frappé d'une polémique depuis la mise en examen pour viols et violences de son acteur principal, Sofiane Bennacer.

Pour la productrice Anne-Dominique Toussaint, cette absence de parité est inacceptable. "C'est décevant, ahurissant" qu'aucune réalisatrice n'ait été nommée malgré plusieurs prétendantes parfaitement légitimes à concourir pour la meilleure réalisation, a-t-elle dénoncé sur Franceinfo, mercredi 25 janvier 2023. L'Académie des César avait pourtant adopté en juillet 2020 une réforme inédite de ses statuts, afin d'œuvrer pour plus d'égalité entre les femmes et les hommes dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite