Publicité

Nourrir les mésanges en hiver : 3 erreurs à éviter absolument !

Les mésanges, comme tant d’autres oiseaux, ont besoin d’un petit coup de main durant les longs et rudes mois d’hiver. Exposées aux intempéries, au froid et surtout, à la faim, les mésanges peinent à survivre à la période hivernale. Cependant, il convient de faire attention à comment vous nourrissez ces petits êtres délicats : certaines erreurs peuvent leur être fatales ! Focus.

Pourquoi faut-il nourrir les mésanges en hiver ?

Nourrir les mésanges en hiver revêt une importance cruciale en raison de la diminution des ressources alimentaires naturelles pendant cette période. Les conditions météorologiques froides et les tempêtes rendent la recherche de nourriture plus difficile, et les oiseaux, tels que les mésanges, ont besoin d'une source fiable d'énergie pour survivre.

Nourrir les mésanges en hiver : 3 erreurs à ne pas commettre

S’il est important de nourrir les mésanges en hiver pour assurer leur survie, certaines erreurs et aliments doivent être évités, pour leur santé et bien-être :

  • Le sel. Ne leur donnez jamais de la nourriture salée (comme des cacahuètes par exemple), elles ne le supportent pas et cela leur cause d’importants problèmes rénaux !

  • Le pain sec. Les restes de votre pain rassis ne doit pas être consommé par les mésanges ! Une fois en contact avec les liquides de leur estomac, il va gonfler et engendrer de graves troubles digestifs.

  • L’emplacement de la mangeoire : veillez à ce qu’elle soit suspendue...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison