“La nuit du 12” : la terrible histoire de Maud Maréchal qui a inspiré le film Césarisé

Capture M6

Dans la salle de l'Olympia, durant la Cérémonie des Césars le 24 février 2023, La nuit du 12, un film de Dominik Moll, a conquis tout le monde. César du meilleur espoir masculin, du meilleur acteur ou encore du meilleur film, son réalisateur a eu un mot tout particulier lors de son discours pour la jeune femme qui lui a inspiré ce long-métrage. "Une pensée pour la vraie Clara, la vraie victime de cette affaire qui a donné lieu au film : elle s'appelait Maud." La nuit du 14 mai 2013, à Lagny-sur-Marne en Seine-et-Marne, Maud Maréchal, âgée de 21 ans, est brûlée vive sur un trottoir, non loin de son domicile familial, rappelle France 3 Paris Île-de-France le 27 février 2023. Ce soir-là, la jeune femme avait décidé de se rendre à une soirée organisée par une amie de longue date. Elle y retrouve une dizaine de personnes, ainsi que son frère Nicolas et sera la dernière à quitter la fête, aux alentours de 2h00 du matin. Cinq minutes de marche la séparent du lieu de fête à sa maison... Cinq minutes pour être victime d'un féminicide.

Lors de l'autopsie du corps, de l'essence est retrouvée sur Maud Maréchal. L'hypothèse du suicide est donc rapidement écartée et de nombreuses pistes sont envisagées, comme celle de la vengeance d'un ancien compagnon, ou d'un homme éconduit. D'après ses camarades de classe du lycée technique Auguste-Perdonnet de Thorigny-sur-Marne où elle était inscrite l'année passée, Maud Maréchal était victime harcèlement téléphonique. "C’était quelqu’un qui apparemment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite