Publicité

Objet oublié dans une chambre d'hôtel : peut-on demander à l'hôtelier de le renvoyer ?

Doudous, brosse à dents, chargeur de téléphone, veste, carte d'identité... De nombreux objets sont souvent oubliés dans les chambres d'hôtel pendant les vacances ou lors d’un déplacement professionnel. Bien souvent, les hôteliers stockent uniquement les objets de valeur. Pourtant, si la loi française n’oblige pas les directeurs d’hôtel à mettre en place une politique de gestion des objets trouvés, elle oblige à stocker ces objets pendant 3 ans. L’article 2276 du Code Civil explique que "celui qui a perdu une chose peut la revendiquer pendant trois ans à compter du jour de la perte ou du vol contre celui dans les mains duquel il la trouve". En d’autres termes, le client d’un hôtel bénéficie de 3 ans à compter de la perte de son objet pour se manifester afin de récupérer son dû.

Lorsque l'on se rend compte qu'on a oublié un objet dans notre chambre d'hôtel, le premier réflexe est naturellement de contacter l'établissement pour savoir dans un premier temps si l'objet en question n'est pas perdu, et pour trouver un moyen de le récupérer. Mais l'hôtelier peut-il nous renvoyer nos affaires oubliées ?

Une étude menée par le cabinet Coach Omnium, spécialisé dans le conseil stratégique et les études marketing et économiques pour l’hôtellerie, a montré que les objets sans valeur marchande trouvés dans les hôtels sont souvent jetés, sans être stockés. Certains hôtels permettent même à leur personnel de se servir parmi les dernières trouvailles. Si personne n’est intéressé, l’article est alors (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite