Publicité

Opiacés : liste des médicaments qui en contiennent, indications et risques

Les médicaments opioïdes sont des médicaments puissants qui sont généralement prescrits pour traiter des douleurs d’intensité modérée à forte. L’utilisation de ces médicaments doit se faire avec précaution. Les opioïdes peuvent, en effet, provoquer des effets secondaires importants, comme des problèmes respiratoires, des problèmes digestifs ou une forte dépendance.

Il existe plusieurs familles de médicaments contenant des substances opioïdes, que celles-ci soient d’origine naturelle, synthétique ou semi-synthétique. Il existe ainsi trois grandes familles de médicaments pouvant contenir des opioïdes, comme le précise la Haute Autorité de Santé (HAS). En premier lieu, on retrouve ainsi les médicaments à base de morphine ou d’opium, ensuite il y a la famille de médicaments contenant des composés synthétiques dans laquelle on trouve le fentanyl par exemple, et enfin on retrouve la famille de médicaments semi-synthétiques parmi lesquels on peut citer la dihydrocodéine. Ainsi, les médicaments opioïdes sont des composés comprenant des substances naturelles ou synthétiques qui possèdent des actions similaires à celles de l’opium. Il n’existe pas moins de 11 types de composés comportant des substances opioïdes : la morphine, l’opium, la codéine, la dihydrocodéine, la buprénorphine, l’hydromorphone, la nalbuphine, le fentanyl, le tramadol, l’oxycodone et la méthadone. Certains de ces composés peuvent être associés à d’autres substances actives, comme du paracétamol.

Les médicaments opioïdes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite