Publicité

Une pâte à crêpes parfaite sans balance : cette astuce va vous sauver la mise

Stock-Adobe
Stock-Adobe

Le 2 février, nous fêtons la Chandeleur. Même s’il n’y a pas de saison pour préparer et pour manger de bonnes crêpes, cela nous donne une chouette excuse pour se mettre en cuisine. Que faire quand on n’a pas de balance ?

On le sait bien qu’en pâtisserie il est important de peser ses ingrédients. Pour les choses simples, on peut bien entendu se passer d’une balance si l’on a un verre doseur qui permet à la fois de peser les ingrédients secs et les liquides. C’est l’ustensile vintage qui nous sauve et que l’on devrait tous avoir dans un coin. Une pâte à crêpes n’est pas si sensible que cela aux écarts de grammage, un verre doseur est donc tout à fait adapté. Si vous n’avez ni verre doseur, ni balance, c’est plus compliqué, si vous n’avez pas en tête la texture exacte que votre pâte doit avoir. Les grands cuisiniers et cuisinières peuvent se permettre de cuisiner à l'œil selon d’adage “mon œil est ma balance” mais ce n’est pas la portée de tout le monde.

Ce qu’il faut savoir sur la pâte à crêpes

Une fois la pâte terminée, il est vraiment important de la faire reposer. C’est dû à la composition de la farine qui contient de l'amidon sous forme de granules. Au contact du liquide de la pâte (œufs et lait), ces granules vont gonfler. Elles vont au fur et à mesure libérer des molécules d'amylose qui vont créer un réseau de gluten. ce dernier va épaissir la pâte et lui donner une bonne viscosité. C'est cette viscosité qui donne le moelleux aux crêpes durant la cuisson....

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Cette astuce oubliée pour avoir de meilleures crêpes
Crêpes pour la Chandeleur : Nos conseils et notre sélection de recettes
Les crêpes : Les B.A.BA !