Ces pépites sexistes datent-elles d'avant ou d'après MeToo ?

Simone

"Tu parles mal des femmes, tu vas voir Michel !"

Crée en 1975 par l'ONU, le 8 mars est une journée internationale de sensibilisation pour les droits des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes. Elle permet de se rassembler, de faire le bilan sur la situation des femmes à travers le monde et de se mobiliser afin de faire entendre les revendications pour améliorer leurs droits.

Pour fêter ça, la rédaction de Simone est descendue dans la rue pour tester les Français et les Françaises en leur demandant de deviner si ces phrases entendues dans les médias avaient été formulées avant ou après 2017, l'année du Mouvement #MeToo. Et spoiler : les réponses ne sont pas si évidentes à trouver.

Voici certaines de ces déclarations particulièrement sexistes que l'équipe Simone a sélectionné : "Pourquoi voudrez-vous qu'on fasse ce que font les femmes ?", "Ma femme est bien plus jolie que Carla Bruni", "Les jeunes hommes ont des mots et des comportements de midinettes très fleur bleue", "Si les hommes deviennent trop vulnérables et trop féminins, je pense qu'il va y avoir un problème".

À lire aussi

5 ans après #MeToo, où en sont les hommes ?

Un an après #MeToo: Chloé, violée deux fois, raconte comment la police l'a dissuadée de porter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite