Périartérite noueuse : causes, symptômes, traitement de cette inflammation des vaisseaux

UNSPLASH

La périartérite noueuse est une maladie rare qui fait partie du groupe des vascularites systémiques et qui affecte les vaisseaux sanguins de moyen calibre, en particulier ceux de la peau, du cœur, des reins ou du cerveau.

Les vascularites sont des maladies rares auto-immunes. Cela désigne une inflammation vasculaire, plus précisément d’une inflammation de la paroi des vaisseaux sanguins. Cette inflammation peut endommager les tissus et organes alimentés par ces vaisseaux. Les vascularites regroupent une quinzaine de pathologies, toutes rares, classifiées en fonction de la taille des vaisseaux atteints. Elles peuvent atteindre homme, femme, enfant de tout âge et de toutes origines.

La périartérite noueuse distingue des autres vascularites par l’existence possible de nodules sous cutanés situés sur les trajets artériels, une altération de l’état général souvent importante et des micro-anévrysmes. L’atteinte rénale et l’atteinte pulmonaire sont rares.

Il faut savoir que la périartérite noueuse peut être rapidement fatale ou se développer progressivement. Les symptômes varient en fonction de l’organe touché. Les reins, la peau, les nerfs, les articulations, les muscles et le tube digestif sont plus fréquemment touchés. Le foie et le cœur sont moins souvent touchés.

Au début, la périartérite noueuse peut être modérée, tout comme les symptômes. Cependant, elle peut s’aggraver rapidement et être fatale en quelques mois. Elle peut également évoluer progressivement vers une forme de maladie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite