Publicité

Périnée relâché : quels sont les signes et quand consulter un spécialiste ?

La région du périnée contient des structures permettant de soutenir l’appareil urogénital et l’appareil gastro-intestinal. Son rôle est fondamental pour la miction, la défécation, les rapports sexuels et, pour les femmes, l’accouchement. Le périnée peut être mis à mal par divers problèmes et se relâcher. Cela entraîne des symptômes et peut devenir handicapant, ce qui impose de mettre en place un traitement.

L’article Troubles de la statique pelvienne (troubles périnéaux), publié par les Hospices civils de Lyon, explique que le relâchement du périnée est dû à un affaiblissement des muscles de cette région. Cela a différentes conséquences :

Il est nécessaire de consulter si vous constatez les symptômes décrits ci-dessus. En effet, le relâchement du périnée peut conduire à un prolapsus complet, et il est nécessaire de bénéficier d’une prise en charge la plus précoce possible.

Le relâchement périnéal est diagnostiqué au cours d’un bilan pelvien, fait chez un gynécologue (pour les femmes) ou un urologue (pour les hommes). Des examens complémentaires sont souvent mis en œuvre pour évaluer l’intensité des problèmes urinaires provoqués par un périnée relâché, comme l’indique l’article What is perineal relaxation and perineorrhaphy? du cabinet Austin Urogynecology.

La prise en charge, dans les cas de relâchement léger du périnée, consiste en des séances de kinésithérapie ayant pour objectif de renforcer les muscles du plancher pelvien, ce qui peut contribuer à muscler le périnée. Au-delà (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite