Péritonite : comment reconnaître les symptômes de cette inflammation ?

Unsplash

La péritonite désigne une inflammation du péritoine, la membrane qui protège les organes de l'abdomen. C'est une infection grave qui doit être traitée en urgence à cause d'un risque de septicémie. Explications d'un médecin gastro-entérologue.

Avant d'expliquer ce qu'est une péritonite aiguë, il faut parler du péritoine. " Le péritoine est une membrane semblable à un " sac " dans lequel se trouvent la plupart des organes digestifs – le foie, la rate, l'estomac, le côlon, la vésicule biliaire, les intestins... " explique le Pr. Frank Zerbib, gastro-entérologue et hépatologue.

Son rôle ? Protéger les organes du système digestif : " Le péritoine est, en effet, un milieu stérile dans lequel on ne trouve aucune bactérie " précise le spécialiste. Dans le détail, le péritoine se compose de deux couches superposées : le feuillet viscéral qui est au contact des organes, et le feuillet pariétal qui se situe sous la paroi de la cavité abdominale.

À savoir. Les organes qui se trouvent à l'intérieur du péritoine sont qualifiés d' " intrapéritonéaux " tandis que ceux qui se trouvent à l'extérieur (c'est le cas de la vessie et des reins) sont qualifiés de " rétropéritonéaux ".

Lorsqu'une infection locale se propage et atteint le péritoine, on parle de péritonite : " II s'agit d'une infection sévère et généralisée à tout l'abdomen : c'est une urgence médicale " souligne le Pr. Zerbib.

La péritonite aiguë est une infection générale de l'abdomen qui peut avoir de nombreuses causes. Dans environ 90 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite