Publicité

Pain de seigle, petit épeautre, pain de mie : lequel choisir pour vos plats de fêtes ?

UNSPLASH

Lorsque vient le temps des fêtes de Noël, la préparation de repas festifs et délicieux occupe une place importante. Parmi les éléments incontournables de ces repas, le choix du pain est souvent une décision cruciale. Que vous prépariez des plats traditionnels de Noël ou que vous souhaitiez apporter une touche spéciale à vos repas de fête, le choix du bon pain peut faire toute la différence.

Alex Croquet, boulanger à Wattignies (dans le Nord), nous suggère de bannir le sacro-saint pain d’épices et propose deux idées pour le remplacer. D’abord, un pain de seigle, à condition qu’il soit boulangé avec 100 % de farine de seigle, pour une "belle complexité aromatique sans le sucre du pain d’épices". Sa seconde idée est plus inattendue : un pain de petit épeautre (que l’on appelle aussi l’engrain, une céréale rustique). "En fines tranches toastées, il apporte des notes miellées et de fruits secs qui s’accordent à merveille avec le foie gras".

En revanche, il déconseille le pain de mie : "Ce serait redondant, car gras sur gras !" "Pour les allergiques au gluten, le pain de mie est une horreur alimentaire. Pour être moelleux et élastique, ce pain, dont la texture ressemble à de la brioche, en contient beaucoup plus que n’importe quel autre. Sa tranche a dix fois plus d’alvéoles qu’une baguette. Et pour accentuer son moelleux, du beurre et du gras sont ajoutés à la recette."

Composition : il doit contenir au moins 60 % de seigle. En deçà, son appellation devient "pain au seigle". Les plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite