Publicité

Pamela Anderson avoue regretter ses injections de botox

Dans une interview accordée au magazine américain « Allure » le 8 février dernier, Pamela Anderson, 56 ans, confie regretter ses injections au visage.

Longtemps considérée comme un sex-symbol dans des long-métrages comme « Alerte à Malibu », l’actrice américaine Pamela Anderson a récemment transformé son image et dans le même temps, son rapport à la beauté. Celle qui a engagé un mouvement de libération de la femme et des célébrités vis-à-vis du maquillage, s’assume au naturel et a décidé de ne plus sortir maquillée.

Devenue récemment co-fondatrice de la marque de skincare vegan américaine « Sonsie », le magazine américain «  Allure » a profité de cette annonce pour revenir sur ses années en tant qu’actrice star. À cette occasion, Pamela Anderson en a profité de son côté pour aborder le sujet de ses injections de botox et le rapport à son image.

Lire aussi > Pillow face : comment éviter l’effet gonflé après des injections ?

Ce que Pamela Anderson révèle sur la chirurgie esthétique

« J'ai fait du botox et cela a fait tomber mes sourcils, je ressemblais à une personne différente… et je me suis demandé pourquoi j’ai fait ça ? Je suis désormais libre et débarrassée de tout cela et je me ressemble à nouveau », révèle l’actrice, avant de confier que cela fait désormais plus de trois ou quatre ans qu’elle a arrêté le botox.

Si cela semble contradictoire d’arrêter de vouloir paraître jeune à mesure que l’on vieillit, pour l’ancienne « Playboy girl », c’est notamment car elle a longtemps été victime de son physique de sex-symbol. « En fait,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi