Publicité

La pandémie de Covid n'a pas réussi à éclipser la joie de vivre, selon une étude mondiale

Une étude récente menée dans plusieurs pays a révélé que la pandémie de COVID-19 n'a pas eu d'impact significatif sur le bonheur dans le monde. Les chercheurs ont examiné les niveaux de bonheur dans différents pays et ont constaté que, malgré les défis posés par la pandémie, le bonheur des gens n'a pas diminué de manière significative. L'étude a été menée dans plus de 20 pays différents, couvrant une grande partie de la population mondiale. Les chercheurs ont interrogé des milliers de personnes pour savoir comment elles se sentaient au cours de la pandémie. Les résultats ont montré que, dans l'ensemble, le bonheur des gens n'a pas été affecté de manière significative par la pandémie.

Les gens ont su s'adapter

Les chercheurs ont également constaté que les gens ont trouvé les moyens de s'adapter à la pandémie et de maintenir leur niveau de bonheur. De nombreuses personnes ont adopté de nouveaux passe-temps ou de nouvelles activités pour s'occuper pendant les périodes de confinement, tandis que d'autres ont renforcé leurs liens familiaux et sociaux grâce aux moyens de communication à distance.

Le rôle de la résilience individuelle

L'enquête a également révélé que la résilience individuelle joue un rôle important dans la capacité des gens à faire face à des situations difficiles comme la pandémie. Les personnes qui ont une forte capacité de résilience ont été mieux en mesure de faire face à la pandémie et de maintenir (...)

Lire la suite sur Grazia

La bague en or de Zendaya intrigue : que cache-t-elle derrière ces initiales ?
Rayonnante, Alicia Keys dévoile ses courbes en maillots de bain
À 22 ans, elle lance sa marque et crée une crème pour apaiser la kératose pilaire
Avec "Capsule", Mango dévoile sa plus belle collection pour la saison des mariages
Changez votre vie en une nuit : découvrez l'heure idéale pour vous coucher et vous réveiller