Publicité

Papillomavirus : peut-on se faire vacciner à tout âge ?

Transmis au cours des contacts sexuels, le papillomavirus est responsable de nombreux cancers, dont celui du col de l’utérus. Pourtant, une vaccination suffit pour s’en prémunir. Mais y a t'il un âge limite pour en bénéficier ?

Au cours de son existence, 80% de la population sera exposée au papillomavirus. Ce virus, particulièrement fréquent, est responsable de nombreux cancers, dont celui du col de l’utérus. Pour s’en prémunir, on recommande la vaccination. Emmanuel Macron vient d'ailleurs d'annoncer le lancement d'une campagne de vaccination gratuite dans les collèges français.

Le vaccin est remboursé par l'assurance maladie pour les filles entre 11 et 14 ans et pour les garçons entre 15 et 19 ans. Ces âges ont été préconisé afin que la vaccination intervienne avant tout contact sexuel. Une seule vaccination suffit pour être couvert tout au long de son existence.

Passé cet âge, il est toujours possible de se faire vacciner si vous le souhaitez, mais le vaccin n’est plus remboursé. Or, il coûte plus de 135 euros par dose, et au moins trois doses sont nécessaires pour garantir son efficacité selon les âges. On peut se faire vacciner de 9 à 45 ans. Passé cet âge, il n’est pas possible de bénéficier du vaccin.

Un élément à prendre en compte est que la vaccination n’est pas efficace sur les personnes déjà infectées par le papillomavirus. Par ailleurs, il existe 9 différents types de papillomavirus. On peut avoir contracté un type de papillomavirus durant sa vie sexuelle, mais pas tous. Si vous avez eu peu de partenaires ou que vous n’avez pas encore eu de rapports sexuels, cela reste très intéressant de vous faire vacciner.

En France, la couverture...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi