Publicité

Paraplégique depuis 12 ans, il arrive à remarcher grâce à sa pensée

Ce mercredi 24 mai, la revue « Nature » a partagé une prouesse scientifique réalisée par des chercheurs français et suisses. Grâce à la création d’une interface numérique sans fil entre le cerveau et la moelle épinière, un paraplégique est parvenu à remarcher.

Une première mondiale. Paraplégique depuis 12 ans après un accident de vélo, Gert-Jan Oskam, un Hollandais de 40 ans a réussi à remarcher alors qu’il était « incapable de mettre un pied devant l’autre », a souligné la chirurgienne suisse Jocelyne Bloch, professeure au centre universitaire vaudois, dans la revue scientifique « Nature », ce mercredi 24 mai. L’homme de 38 ans peut maintenant se tenir debout, marcher et même monter quelques marches d’escalier avec un déambulateur ou des béquilles en contrôlant le mouvement de ses jambes par la pensée. Une prouesse scientifique et médicale réalisée par une équipe franco-suisse du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), de l’Université de Lausanne (UNIL) et du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Grâce à un algorithme et des électrodes

Après des années de recherche, en collaboration, ils ont mis au point un « pont numérique » grâce à une interface cerveau-machine, afin de restaurer la communication entre le cerveau et la colonne vertébrale. Une connexion possible grâce à l’implantation d’électrodes dans le cerveau du patient et dans sa moelle épinière sous la zone qui a été endommagée lors de l’accident, mais également grâce à un algorithme basé sur l’intelligence artificielle. « L'idée, c'est de venir capter l'activité électrique cérébrale à la surface du...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi