Publicité

Quelle partie du corps le vélo fait-il maigrir

Il est indéniable que les jambes sont fortement sollicitées lors de la pratique du vélo. En pédalant, les muscles des cuisses, notamment les quadriceps et les ischio-jambiers, sont activés de manière intense. De même, les mollets travaillent de manière dynamique pour maintenir le mouvement de rotation des pédales, contribuant ainsi au renforcement musculaire de cette région. Outre les jambes, le tronc joue un rôle central dans l'équilibre et la stabilité pendant le vélo. Les abdominaux sont constamment sollicités pour maintenir une posture correcte et pour stabiliser le corps pendant le pédalage. De même, les muscles du dos sont activés pour soutenir la colonne vertébrale et maintenir une position ergonomique, prévenant ainsi les douleurs et les tensions.

Un entraînement complet pour le corps

Bien que moins sollicités que les jambes et le tronc, les épaules et les bras entrent également en action lors de la pratique du vélo. En effet, les bras participent au mouvement de rotation des pédales en aidant à tirer et pousser sur le guidon. De même, les épaules sont mobilisées pour maintenir une position stable et équilibrée, surtout lors de virages ou de changements de direction. En gros, faire du vélo constitue un entraînement complet pour le corps. En sollicitant les jambes, le tronc, les épaules et les bras, cette activité permet de renforcer et de tonifier l'ensemble des muscles du corps. De plus, l'effort cardiovasculaire associé à la pratique (...)

Lire la suite sur Closer

"J’ai des petits soucis au…" : cette opération que Valérie Benaïm va devoir subir suite à un problème de santé
Disparition de Romane dans le Tarn : ce détail qui inquiète sa mère plus que tout
"J’avais honte de boire" : les courageuses confidences d’Alexandre Pesle sur son alcoolisme
Disparition d’Emile au Vernet : la reconstitution ne fait pas que des heureux, "ça commence à gonfler"
“Soulagé d’avoir tué…”, la police interdite face à un différend de voisinage qui tourne au carnage