Paul McCartney : être accusé d'avoir causé la séparation des Beatles l'a longuement hanté

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les Beatles credit:Bang Showbiz
Les Beatles credit:Bang Showbiz

Pendant plusieurs années, Paul McCartney a eu beaucoup de mal à encaisser le fait que la séparation des Beatles lui était attribuée.

S'exprimant lors d'un évènement organisé pour le lancement de son nouveau livre "The Lyrics", le légendaire chanteur a été questionné par la présentatrice et journaliste Samira Ahmed quant à la plus grosse idée reçue dont il a été victime, et sa réponse a été immédiate.

"Je pense que la plus grosse idée reçue à la fin des Beatles était que j'avais causé leur séparation" a-t-il admis. "J'ai vécu avec ça pendant un bon bout de temps. Une fois que les gros titres sortent, ça reste. Je n'ai réussi à m'y faire que récemment."

L'ancien membre des Beatles a toutefois insisté sur le fait qu'il avait appris à vivre avec la mythologie qui est associée au groupe, affirmant qu'il fallait tout simplement "s'en remettre".

Il y a quelques jours, Paul a accordé une interview à BBC Radio 4 au cours de laquelle il a enfin expliqué les circonstances de cette séparation en détails, expliquant que John Lennon avait causé cette dissolution et non lui.

"C'est notre Johnny qui a fait ça" a-t-il déclaré. "C'était mon groupe, c'était mon boulot, c'était ma vie, donc je voulais que ça continue. John est entré dans la pièce et a lancé "Je quitte les Beatles" Ça vous donne l'impression que c'est moi qui ait causé notre séparation?"

Le public a longuement été persuadé que Paul avait provoqué la dissolution des Beatles car celui-ci avait annoncé en premier la mauvaise nouvelle lors d'une interview télévisée en 1970, cependant le musicien précise aujourd'hui que leur manager, Allen Klein, leur avait demandé de ne rien dire jusqu'à ce que certains contrats soient négociés.

"Donc pendant plusieurs mois, on a dû faire semblant" a poursuivi Paul, avant d'admettre qu'il n'avait pas réussi à garder ce secret très longtemps. "C'était étrange car nous savions tous que c'était fini mais nous ne pouvions pas partir. J'ai vendu la mèche car j'en avais assez."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles