Publicité

Paul McCartney révèle qu’un accident de voiture a changé la vie des Beatles

Paul McCartney - FAMOUS - 2018 - Performing at The O2
Paul McCartney - FAMOUS - 2018 - Performing at The O2


Paul McCartney a révélé comment un accident de voiture avait forgé un nouveau mantra chez les Beatles.
Le musicien de 81 ans a évoqué sur son podcast ‘ McCartney: A Life in Lyrics' le succès de leur titre ‘Love Me Do’ et comment le groupe anglais a connu la gloire grâce à ce morceau, sorti en 1963.
L’ancien bassiste des Beatles a déclaré : « Il y avait toutes sortes de choses, comme je l'ai dit, que vous saviez instinctivement. N'essayez pas trop fort. Ne vous efforcez pas trop de l'atteindre. Parce que plus vous y parviendrez, plus elle s’éloignera. Il suffit de se dire que l'on n'en veut même pas. Il se passera quelque chose. »
La phrase « Il se passera quelque chose » est devenue la maxime qu’a suivie le groupe et McCartney a révélé que cette phrase découlait d’un accident de voiture impliquant les membres du quatuor.
Il a expliqué : « Nous évoquions toujours cet accident que nous avions eu sur l'autoroute entre Londres et Liverpool, où nous avions dérapé dans la neige, descendu un talus avec notre camionnette, et au fond de la camionnette, on se disait : ‘Comment allons-nous rentrer à la maison, bon sang ? Il neige. Nous sommes gelés.’ Et quelqu'un dans le groupe a dit : ‘Eh bien, il se passera quelque chose’. Et c'est devenu un mantra. »
Il a ajouté : « Et vous savez, comme je l'ai dit, c'est en fait une très bonne chose. Il ne s'agit pas de l'atteindre, il s'agit de la laisser aller. »