Publicité

Peinture sous-couche : faut-il poncer son mur avant de peindre ?

Pour obtenir un bon résultat lorsqu’on repeint son mur, il est nécessaire d’apposer dans un premier temps une sous-couche. Cependant, pour qu’elle-même adhère correctement, réaliser un ponçage est indispensable. Le ponçage à effectuer est variable selon l’état du mur, et il doit être réalisé de façon méthodique pour éviter les défauts de surface.

Avant de réaliser la sous-couche de peinture lorsqu’on souhaite repeindre un mur, il est nécessaire de poncer ce dernier. En effet, la sous-couche n‘adhèrera bien que si le support est propre et bien dégraissé. Si le mur était déjà peint, un ponçage léger suivi d’un dépoussiérage suffira. S’il ne l’était pas, un ponçage plus appuyé peut être nécessaire. Dans tous les cas, l’objectif est d’avoir une surface uniforme la plus plane et la plus propre possible.

Il est important de procéder à un ponçage méthodique. En effet, il faut faire en sorte de ne pas passer plusieurs fois aux mêmes endroits, ce qui entraînerait des différences de niveaux et un excès de peinture en fonction des zones. Privilégiez un papier sablé ou un bloc à poncer. Sur un mur déjà peint avec une peinture à base d’eau, utilisez un papier sablé à grain fin (une laine d’acier n° 0) ; pour une peinture à base d’huile, prenez un grain moyen, compris entre 100 et 150. À noter que si une ancienne peinture est craquelée, il faudra prendre le temps de retirer toutes les écailles avant de poncer soigneusement.

Une fois le ponçage terminé, retirez la poussière issue du ponçage à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite