Publicité

LDDS, Livret A, LEP : quel taux de rémunération pour ces livrets depuis le 1er janvier 2024 ?

Pour faire fructifier son argent, on peut le placer sur des livrets d'épargne. Certains sont plus intéressants que d'autres. Aussi, il existe des livrets qui ne peuvent être ouverts que par des personnes dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Dans tous les cas, il est conseillé de placer son argent quand on en a la possibilité car c'est aussi une façon de se protéger face à l'inflation.

On commence donc par la belle surprise de l’année : le Livret d’épargne populaire. Créé en 1982, à destination des personnes aux revenus les plus modestes, ce moyen d’épargner possède cette année un taux plus qu’intéressant. De 6,1% en début d’année dernière, il est repassé à 6 % en août, et a même vu son plafond de versement être relevé à 10 000 €. Et pour ceux ayant pu atteindre ce montant, ils pourront bénéficier du montant maximum de 500 €. Depuis le 1er février 2024, son taux de rémunération est de 5 %. Attention, tout le monde ne peut pas en ouvrir un.

Du côté du Livret A et du LDDS (Livret de développement durable et solidaire), les informations sont elles aussi plutôt intéressantes, bien que le rendement soit moins important que celui du Livret d’épargne populaire. Du côté du Livret A par exemple, le taux est fixé à 3% jusqu'en janvier 2025. Les épargnants l’ayant privilégié tout au long de l’année 2023 pourront, pour ceux qui ont atteint la somme moyenne (5800€), profiter de 174€, quand ceux qui ont atteint son plafond pourront eux profiter de 688,5€. Très souvent pris comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite