Publicité

Permis moto : comment le financer grâce au CPF ?

Lancé le 21 novembre 2019, le Compte Personnel de Formation (CPF) monétisé a permis, en 4 ans, le financement de 6,9 millions de formations. Une plateforme éponyme dédiée a été créée à cette date. Depuis le 12 janvier 2024, il est possible de financer le permis moto avec (non, ce n'est pas une arnaque !). Avec un coût situé entre 700 et 1200 € en moyenne, il devrait soulager la centaine de milliers de candidats qui passent les A1 et A2 chaque année. En France, ils étaient 160 221 en 2021.

Pour conduire une voiture, il faut le permis B. Pour conduire une moto, plusieurs types de permis existent selon l'âge du pilote, la cylindrée ou encore les autres permis détenus : le permis A, le permis AM, le permis A1 et le permis A2. Le compte personnel de formation permet de financer :

Le site démarchesadministratives.fr précise à l'intention des titulaires du permis B : "Vous ne pouvez pas utiliser l’argent de votre CPF pour faire la formation de 7h permettant de conduire un deux-roues ou un trois-roues motorisé."

Toutefois, le code de la route ainsi que plusieurs autres permis (les permis B (voiture), B1 (voiturettes), C (poids lourd), D (transport en commun), B96 et BE (remorques lourdes)) peuvent également être financés par le CPF aux mêmes conditions que pour le permis moto.

Tous les candidats aux permis moto A1 et A2 ne peuvent pas prétendre au financement par le CPF. Il faut remplir trois critères, précisés sur le site :

À ce titre, le CPF ne peut pas "financer les stages de récupération (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite