Publicité

Ce personnage a-t-il vraiment eu des sentiments pour Mercredi ?

Ce personnage a-t-il vraiment eu des sentiments pour Mercredi ? - Netflix
Ce personnage a-t-il vraiment eu des sentiments pour Mercredi ? - Netflix

Le final de "Mercredi" sur Netflix a surpris. Du coup, on s'interroge et on cherche des indices. Mercredi a-t-elle été dupée par l'un des personnages ? Il semblerait que oui.

Alors que la série Mercredi estampillée Tim Burton bat tous les records (avec des scènes déjà cultes) sur Netflix, les fans s'interrogent après les révélations du tout dernier épisode de la série. Et remontent le fil.

Attention spoilers !

Les fans ont ainsi eu un choc dans l'épisode 7 de Mercredi lorsque les dernières minutes ont révélé que Tyler était le méchant Hyde. Ainsi, les spectateurs et spectatrices qui ont pu voir l'intégralité des épisodes se demandent si le charmant Tyler Galpin (Hunter Doohan), l'un des prétendants de la jeune héroïne gothique, a été sincère et s'il avait réellement des sentiments pour elle.

Dans une interview accordée à EW, l'acteur a révélé que Tyler n'aurait jamais éprouvé de véritables sentiments pour Mercredi, trop aveuglé par sa vengeance. "Il a toujours joué son rôle. Il y a peut-être une attirance et un respect pour elle- il ne l'admettrait probablement pas- mais il est rempli de tant de colère et de haine envers elle, sa famille et tout Nevermore à cause de ce qui est arrivé à sa mère."

Pour l'instant, rien n'a encore été annoncé quant au renouvellement de la saison 2 de Mercredi, mais les audiences record et la fin très ouverte de la série laissent peu de doute quand à ces futurs épisodes.

Si la série revenait, nous verrions probablement Mercredi retourner à l'académie Nevermore pour un autre semestre, alors qu'elle enquêtera peut-être sur un nouveau...

Lire la suite


À lire aussi

"Il aimait bien que je fasse plus jeune" : 6 femmes témoignent contre Norman
L'acteur Bill Cosby poursuivi par cinq femmes pour agressions sexuelles
Une photo du casting d'"Emily in Paris" se fait atomiser (à tort)