Publicité

PFAS : Que sont exactement ces « polluants éternels » présents partout ?

L’Assemblée a approuvé ce jeudi 4 avril une proposition de loi visant à limiter la fabrication et la vente de produits contenant des PFAS. ELLE fait le point sur ces « polluants éternels ». Les enjeux pour la santé sont multiples.

Mise à jour le 4 avril à 19h13 - Les députés ont approuvé ce jeudi 4 avril en première lecture une proposition de loi écologiste visant à restreindre la fabrication et la vente de produits contenant des PFAS ou « polluants éternels », excluant toutefois les ustensiles de cuisine, après une forte mobilisation cette semaine des fabricants. Adopté sans difficulté en commission la semaine dernière, le texte été approuvé à l'unanimité, avec 186 voix pour et zéro contre.

Sur nos poêles, dans les cosmétiques, et jusqu’au fart utilisé sous les skis, les PFAS ou « polluants éternels » sont partout. « La portée de ce scandale, et je mesure l’ampleur de la comparaison, est de l’ordre de celle du désastre du chlordécone ou des ravages de l’amiante », alertait en début de semaine le député Nicolas Thierry dans « Marianne ».

L’élu Les Écologistes – Europe Écologie les Verts défendait ce jeudi 4 avril sa proposition de loi visant à restreindre la fabrication et la vente de tout ustensile de cuisine, produit de fart, produit cosmétique ou textile d’habillement contenant des PFAS à partir du 1er janvier 2026. À l’Assemblée nationale, où l’examen de la proposition de loi a commencé, les ustensiles de cuisine viennent cependant d’être exclus du texte.  Si certains de ces polluants ont déjà été interdits, notamment au niveau européen, beaucoup restent en effet sous le radar. Décryptage.

Que sont exactement...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi