Ce phénomène rare va se produire chez les cigales en 2024 (ce n'est pas arrivé depuis plus de 200 ans)

Comme l’odeur de la lavande et du mimosa, l’ombre des pins et des oliviers et les reflets du soleil sur la mer, la cigale est l’un des emblèmes des vacances. De fin juin à mi-septembre, son chant célèbre l’été, la douceur de vivre et le bien-être pour le plus grand bonheur des vacanciers… Mais cette année marque une période particulière pour ces petits insectes, qui vont vivre un phénomène extraordinaire et rarissime !

Cigales : les annuelles et les périodiques

Les scientifiques ont répertorié environ 4500 espèces dans le monde, dont 16 dans le sud de la France. Les cigales que nous connaissons en Europe, symbole de la musique et de la poésie dans la Grèce antique, font partie des espèces dites annuelles. C’est une variété d’insectes qui vit quatre à six ans sous la terre environ, suivant la réserve de nourriture dans le sol. Elles sortent à l’air libre en été pendant trois à quatre semaines. Elle meurt en août ou début septembre après avoir pondu chacune 400 œufs.

Sur le continent américain, il existe un autre type de cigale. À l’inverse de celles de nos contrées, celles-ci sont appelées cigales périodiques. Elles sont reconnaissables à leurs yeux rouges et leurs ailes orangées. Elles sont inoffensives pour les humains comme pour les animaux. Ce qui rend unique cette...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison