Photo virale : un barbier a accepté de couper les cheveux d’un jeune autiste apeuré à l’extérieur de son salon

Une famille est ravie d’avoir fait appel à un barbier de Mentor, dans l’Ohio, car ce dernier a accepté de sortir une chaise dehors et de coiffer leur fils de 7 ans atteint d’autisme à l’extérieur afin qu’il se sente plus à l’aise.

Les médecins ont conclu que Brycen Juby souffrait d’autisme et d’apraxie de la parole lorsqu’il avait 2 ans, et le jeune garçon n’a commencé à communiquer avec des mots qu’à 5 ans, a confié sa mère Ashley Juby à Yahoo Lifestyle. Ashley confie qu'ils ont été en mesure de l'emmener chez un "coiffeur pour enfants" pour se faire couper les cheveux lorsqu’il avait un an, mais qu’il "piquait systématiquement une crise" en grandissant.

"Mon mari était en charge de lui couper les cheveux à la maison ces 4 dernières années", a confié Ashley. "Mais, [Brycen] piquait une crise à chaque fois".

Mais, depuis peu, Brycen accepte de se faire couper les cheveux sans pleurer, et Ashley et son mari, Joe Juby, se sont dits qu’il était donc peut-être temps de retenter le coup avec un barbier professionnel. Ils se doutaient que Brycen pourrait mal réagir et ont donc contacté Marky Fresh Barbershop afin de savoir si la coupe pouvait être réalisée après la fermeture du salon. Marco Conti, copropriétaire du salon, a répondu à leur message et a immédiatement pris rendez-vous en dehors des heures d’ouverture.

"Marco était heureux de donner un coup de main", a déclaré Ashley. "Ce fut un réel soulagement de trouver une personne aussi compréhensive".

Lorsque Brycen et son père sont arrivés, "la situation a visiblement troublé le jeune garçon", a confié M. Conti à Yahoo Lifestyle.

Marco Conti a remarqué que Brycen se sentait plus à l'aise à l'extérieur du salon et lui a donc demandé s’il pouvait lui couper les cheveux à l'extérieur.

"Brycen, qui était en train de pleurer, a accepté", confie M. Conti.

Ils ont alors déplacé une chaise à l'extérieur, et M. Conti a commencé à couper les cheveux de Brycen pendant que Joe tenait le visage de son fils entre ses mains. Ce moment très spécial a été immortalisé.

"Je pense qu'il est de notre devoir d'ouvrir nos cœurs et de prendre soin de tout le monde du mieux que nous pouvons, avec les ressources dont nous disposons, et en donnant la priorité aux actions plutôt qu’aux envies", a déclaré M. Conti. "Je voulais juste qu'il se sente aimé, à l’aise et en sécurité et qu'il comprenne qu’il n'y avait rien à craindre."

Marco Conti, copropriétaire de Marky Fresh Barbershop à Mentor, Ohio, coupe les cheveux de Brycen Juby dehors, le jeune garçon ayant peur d’entrer dans le salon. (Photo: Facebook)

En règle générale, une coupe de cheveux est une simple étape de la vie, mais celle-ci était particulièrement importante pour toute la famille. En effet, Brycen a commencé à aller à l'école publique cette année, et c’est la semaine de la photo de classe.

"C'est un nouveau départ pour Brycen, le fait d’aller à l'école publique", a déclaré Ashley. "Il a travaillé si dur pour aller dans une école plus grande, et il était vraiment prêt".

C'était aussi une première pour Marky Fresh, mais "ça ne sera pas la dernière".

"Ça a permis d’ouvrir des portes pour les parents qui étaient silencieux et qui ne savaient pas que nous étions tout à fait disposés à aider", a déclaré M. Conti.

"Certaines personnes sont gentilles, patientes et compréhensives", confie Ashley. "Marco était prêt à gérer cette situation, quoi qu’il arrive".

Hope Schreiber