Publicité

Piratage des numéros de la sécurité sociale : comment porter plainte ?

33 millions de Français, selon les estimations de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), seraient concernés par le piratage massif des mutuelles qui a ciblé les opérateurs Almerys et Viamedis. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris, après les plaintes des deux prestataires, mais la population peut, elle aussi, saisir la justice. Voici comment porter plainte.

Le gouvernement a mis en place un "formulaire de lettre plainte électronique". Accessible à partir du site cybermalveillance.gouv.fr, il aide les personnes concernées à déposer plainte "sans avoir à se rendre dans un commissariat ou une gendarmerie", est-il mentionné. Une seule condition est requise : être informé par sa mutuelle que ses données personnelles peuvent avoir fuité.

Il est important de savoir que les champs de ce document (nom, prénom, date de naissance, adresse, téléphone) ainsi que le nom de l'assurance santé ou de la mutuelle, doivent impérativement être renseignés de façon numérique. La direction de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris insiste sur le fait que "les formulaires renseignés de façon manuscrite ne pourront pas être pris en compte". Une fois toutes les cases renseignées, il suffit alors de cliquer sur ce lien : https://francetransfert.numerique.gouv.fr/upload, et d'indiquer dans la partie destinataire l’adresse : plainte-befti@interieur.gouv.fr. Vous pouvez aussi imprimer le formulaire de plainte et l’envoyer par courrier à Direction de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite