Publicité

Plan vélo : le gouvernement annonce une batterie de mesures pour développer son usage

L’État a présenté, ce vendredi 5 mai, un nouveau plan vélo pour favoriser l’usage de ce moyen de transport dans les quatre années à venir. Les mesures sont estimées à deux milliards d’euros.

D’ici 2027, deux milliards d’euros vont être dédiés au développement de la pratique du deux roues. Les détails du plan vélo ont été présentés par la Première ministre Élisabeth Borne ce vendredi 5 mai, à l’occasion d’un comité interministériel. En tout, ce sont plus de six milliards d’euros qui vont être investis d’ici à 2027, si l’on prend en compte les collectivités territoriales, selon des sources gouvernementales interrogées par l’AFP.

L’objectif du gouvernement est de faire du vélo « une alternative attractive à la voiture individuelle » et un moyen de transport « accessible à toutes et tous, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie », d’après les informations du « Parisien ».

De nouvelles mesures pour développer la pratique du vélo

Pour encourager les Français à troquer leur voiture contre un vélo, l’État prévoit le développement des pistes cyclables et voies réservées au vélo. En 2023, le gouvernement a déjà investi 200 millions d’euros dans ces infrastructures.

Cet effort sera poursuivi jusqu’en 2027 avec la prolongation des aides. « Sur la durée du plan, le fond mobilité actives sera pérennisé à hauteur de 1,25 milliard d’euros, soit 250 millions d’euros par an pour accélérer le développement des aménagements cyclables partout en France », précise le communiqué. Grande nouveauté du plan : les aides seront désormais applicables à l’achat d’un vélo d’occasion,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi