Publicité

Les plantes à ne JAMAIS tailler en février (elles ne fleuriront plus au printemps)

En février, la météo commence doucement à se radoucir et les journées se rallongent : les prémices du printemps se font déjà sentir ! Il existe encore toutefois des risques de gel soudain et des variations de températures doivent être attendues. On commence alors petit à petit à préparer son jardin au printemps tout en restant vigilant pour les intempéries de l’hiver ! Certains arbres et arbustes ne doivent, en aucun cas, être taillés durant cette période délicate, au risque d’une floraison nulle lors des beaux jours.

Pourquoi ces plantes ne doivent-elles pas être taillées en février ?

En février, certains arbres et arbustes ont déjà commencé la croissance de leurs bourgeons, destinés à devenir de belles fleurs ou fruits dans quelques mois. Si vous les taillez, vous couperez ces bourgeons : leur floraison printanière sera alors inexistante ! De plus, la taille crée des plaies ouvertes qui exposent certaines plantes à des nécroses dues au gel ou au froid, qui vont grandement affaiblir le végétal. Chez les variétés dites à sève montante, cela va aussi causer un important écoulement de sève et gaspiller les ressources vitales de la plante. Enfin, une taille inopportune va mettre la plante dans un état de stress et lui demander de fournir davantage d’énergie pour guérir ses plaies : elle produira alors moins de bourgeons et donc, moins de fleurs.

Les plantes à ne jamais tailler en février

Voici les plantes qui doivent rester éloignées du sécateur ce mois-ci...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison