Publicité

Le guide ultime pour s'occuper de ses plantes d'intérieur à l'arrivée du printemps

Après l’hiver et la période de repos végétatif des plantes d’intérieur, elles ne demandent qu’à être chouchoutées pour retrouver vigueur, de belles feuilles vertes et pour certaines, des floraisons abondantes. Vous allez devoir apporter quelques petits soins pour favoriser leur reprise végétative dès le printemps. Tailler, arroser, rempoter, nourrir... On vous liste les 9 gestes incontournables à adopter pour rebooster vos plantes d’intérieur, dès le printemps venu.

Trouver la bonne exposition pour les plantes d’intérieur

En hiver, les plantes vertes sont exposées à une lumière plus faible pendant des journées plus courtes. Dès le printemps, exposez-les à proximité d’une source de lumière, fenêtre, baie vitrée ou fenêtre de toit, afin de favoriser la photosynthèse. Attention tout de même aux rayons du soleil directs qui peuvent brûler, même en cette saison. Une lumière tamisée derrière un voilage sera parfaite. Évitez aussi les emplacements dans les courants d’air qui peuvent abîmer le feuillage.

Nourrir les plantes d’appartement

Les plantes fleuries ou vertes vont avoir besoin de nutriments et d’oligo-éléments pour commencer cette nouvelle année et stimuler leur croissance. Apportez un amendement organique spécial "plantes vertes" ou "plantes fleuries". Il existe des engrais liquides à mettre dans l’eau d’arrosage, des bâtonnets nutritifs à planter en surface ou bien des dés d’engrais. A diffusion rapide ou lente, adaptez l’apport d’engrais en demandant conseil à votre jardinerie. Ne fertilisez que les plantes qui restent dans leur pot et n’enrichissez pas les plantes nouvellement surfacées ou rempotées car les terreaux utilisés sont majoritairement enrichis.

iStock-1180391233-mixetto-1248
iStock-1180391233-mixetto-1248

© mixetto/iStock

Arroser les plantes d’appartement régulièrement

Après le repos hivernal, les plantes d’intérieur vont rentrer dans une période de croissance ou les apports d’eau vont être importants....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi