Publicité

PODCAST DICTÉE ! : découvrez le corrigé de la dictée du certificat d'études primaires de 1960 (partie 1)

Dictée !, le nouveau podcast de la rédaction de Femme actuelle remet la dictée au goût du jour. Dans l'épisode précédent, nous vous dictions un texte donné pour le certificat d'études primaires de 1960. Il s'agissait d'un extrait de la nouvelle "L’automne dans les bois" d’André Theuriet. Il est temps de poser votre stylo et de passer à la correction ! Madame l'orthophoniste, influenceuse orthographe et auteur de l'ouvrage "Madame l'orthophoniste efface toutes vos fautes d'orthographe", nous livre son corrigé et ses astuces pour ne plus faire de fautes d'orthographe.

L’AUTOMNE DANS LES BOIS

Le chêne est la force de la forêt, le bouleau en est la grâce ; le sapin, la musique berceuse ; le tilleul, lui, en est la poésie intime. L’arbre tout entier a je ne sais quoi de tendre et d’attirant ; sa souple écorce, grise et embaumée, saigne à la moindre blessure ;

- "chêne" : il s'agit de l'arbre. Il s'écrit avec un E et un accent circonflexe. Il ne fallait pas confondre avec la chaîne de télévision ou la chaîne en acier. Vous retrouvez également l'accent circonflexe du Ê de "chêne" sur le Ê de "forêt". Pensez-y, ça peut être un bon moyen mnémotechnique pour vous en souvenir. Si vous parlez de l'arbre, "chêne" s'écrit avec l'accent circonflexe sur le E comme dans "forêt".

- "le bouleau en est la grâce" : il ne s'agit pas du boulot pour désigner le travail mais bien du bouleau, l'arbre. Il fallait mettre EAU à la fin.

- grâce : il y a un accent circonflexe sur le A et un C. À ne pas confondre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite