Publicité

Polémique aux César en l’absence de femme pour la meilleure réalisation

La 48e cérémonie des César est prévue le 24 février.  - Credit:BERTRAND GUAY / POOL / AFP
La 48e cérémonie des César est prévue le 24 février. - Credit:BERTRAND GUAY / POOL / AFP

Aucune réalisatrice n’a été nommée pour les César 2023 dans la catégorie « meilleure réalisation », « un pas en arrière », selon les féministes.

Dans la catégorie « meilleure réalisation » des César 2023 figurent : Cédric Klapisch (En corps), Louis Garrel (L'Innocent), Cédric Jimenez (Novembre), Dominik Moll (La Nuit du 12) et Albert Serra (Pacifiction-Tourment sur les îles). Autrement dit, uniquement des hommes. Le collectif féministe 50/50, qui milite pour la parité dans le cinéma et l'audiovisuel, a dénoncé l'« absence totale des femmes », dans cette catégorie, pour cette 48ecérémonie des César, qui se tient le 24 février.

43 % de femmes en 2022, et 0 % en 2023

« Il s'agit d'un pas en arrière », tacle le collectif, qui relève que les femmes représentaient 14 % des nominations dans la catégorie réalisation en 2021, 43 % en 2022, et donc 0 % cette année. 50/50 rappelle que Tonie Marshall, pour Venus beauté (institut), est la seule femme à avoir reçu le césar de la meilleure réalisation, en 2000.

À LIRE AUSSI Carnet – Valérie Lemercier, meilleure actrice aux César

Certains observateurs du septième art ont notamment noté l'absence dans cette catégorie d'Alice Diop, réalisatrice de Saint Omer, Grand prix de la Mostra et salué par la critique, de Rebecca Zlotowski pour Les Enfants des autres, de Mia Hansen-Love avec Un beau matin ou encore Blandine Lenoir pour Annie Colère.

Le collectif déplore en outre un « manque de représentativité » des femmes dans « la catégorie meilleur film ». Dans cette catégorie, seul Les Amandiers, réalisé par Valeria Bruni Tedeschi, apparaît aux côtés de Cédric Klapisch, Louis Ga [...] Lire la suite

VIDÉO - George Clooney fait la promo des César avec humour