Publicité

Pollution de l'eau : une ONG alerte sur les niveaux "très préoccupants" de PFAS dans l’eau potable de ces deux communes françaises

Un rapport de Générations Futures, une association de défense de l'environnement, dévoilé ce mardi 6 février, alerte sur “une pollution très importante des milieux aquatiques” près d’une usine du groupe Solvay, à Salindres, dans le Gard. En cause, la présence de substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS), des substances chimiques, aussi appelées “polluants éternels”. Selon les relevés de l’ONG, un polluant, le TFA serait également présent dans l’eau potable de deux communes environnantes, Boucoiran-et-Nozières et Moussac.

Dans le cadre de ces travaux, l’ONG a analysé les eaux de surface et l’eau potable se situant dans les alentours de la plateforme chimique de Salindres dans le Gard. “La plateforme chimique de Salindres comporte, entre autres, l’une des cinq usines productrices de PFAS en France, appartenant au groupe Solvay”, peut-on lire dans le rapport. Alors que l’ONG regrette un “manque d’information” sur la présence de polluants éternels, ces derniers ont décidé de mener leur propre analyse.

Pour ce faire, ils ont réalisé sept prélèvements d’eau de surface dans des points d'eau et trois prélèvements d’eau potable dans trois villes. Trois rivières ont été étudiées : l’Arias, l’Avène et le Gardon. Puis, ils y ont recherché plus spécifiquement la présence de 28 PFAS. “Nous avons ciblé en particulier les substances fabriquées par Solvay sur ce site, dont l’acide trifluoroacétique (TFA) et l’acide triflique. Nous avons également recherché les 20 PFAS à surveiller dans l’eau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite