Pots de fleurs et jardinières sur le balcon : est-ce interdit ?

Agatha Christophi
·1 min de lecture

Le printemps est là et nous donne envie d’installer jardinières et pots de fleurs à nos fenêtres ou sur notre balcon. Mais attention : que l'on vive en copropriété ou en location, ce geste peut être interdit, car très dangereux.

Mettre des pots de fleurs sur le balcon : que dit la réglementation ?

Avant de mettre en place des pots de fleurs et des jardinières sur le balcon, il faut se référer à la loi et à la réglementation. Vérifiez tout d'abord dans le règlement de copropriété ou sur votre contrat de location s'il vous est permis d'en suspendre à vos fenêtres ou sur votre balcon. Dans certains cas, il est interdit d'en mettre en place pour des raisons de sécurité (certains objets peuvent chuter) ou pour cause de dégradations dans l'immeuble. En effet, vos fenêtres ou balcons peuvent être fleuris à condition qu'ils demeurent propres et bien entretenus, mais aussi qu'ils ne gênent pas vos voisins.

Pots de fleurs et jardinières sur le balcon : votre responsabilité engagée

Cependant, même si la réglementation vous accorde le droit de suspendre des pots et des jardinières sur votre balcon, vous devez faire très attention. En effet, si l'un de vos pots de fleurs tombe en pleine rue et blesse un passant, votre responsabilité est engagée. Prenez garde également de ne pas causer de dégâts en arrosant vos fleurs, car en cas d'inondation ou d'écoulement chez le voisin du dessus, ce sera à vous de prendre en charge les dommages.

Pour plus de conseils sur les jardinières et les fleurs, rendez-vous sur L’Ami des Jardins !

A LIRE EGALEMENT :